Exposition 2018-02-21T15:38:43+00:00

ESPACE D’EXPOSITION – FORMATIONS – STAGES – CONFÉRENCES – SÉMINAIRES

EXTRAITS DU PREMIER MANIFESTE D’ART QUANTIQUE

 Auteur : Pascal di PÉRI

« En tant qu’homme qui a consacré toute sa vie à la science la plus lucide et à l’étude de la matière,  je peux dire ceci en conclusion de mes recherches sur les atomes : il n’y a pas de matière comme telle. Toute la matière est originaire et n’existe que par la vertu d’une force qui cause les particules d’un atome à vibrer et qui soutient tout ce système atomique ensemble. Nous devons supposer derrière cette force l’existence d’un esprit conscient et intelligent. Cet esprit est la Matrice de toute matière… »

Max Planck – Prix Nobel de physique pour ses travaux sur les quantas. Un des principaux fondateurs de la Mécanique Quantique. Extraits d’un discours fait à Florence.

« VIVRE, C’EST VIBRER… ET L’ART EST AU CŒUR DU VIVANT »

Toute destinée du Vivant jaillit de « champs » électromagnétiques polarisés harmoniquement par l’osmose fréquentielle d’un « Vide Matriciel vibrant » et l’induction subconsciente de notre psyché. Tous les desseins de ce qui « EST », émanent de cette énergie inconnue. Elle est la « Source Originelle » baignant dans une « supra lumière » saturée d’Ondes. Là, informations et mémoires fécondent des « chants de force » mystérieux qui « envoûtent » un présent intentionnalisé par nos « demandes inconscientes ». Lorsque cette « connection » est « alignée » avec cette méta ou supra conscience en une symbiose parfaite, la « Matrice du Grand Tout » entre en « connivence » avec ce Vivant et reflète le Message qui va « conspirer » à faire de notre destinée ce qu’elle doit être ou ce qu’elle doit comprendre.

POSTULAT SYHTHETIQUE DE L’ART QUANTIQUE

La recherche scientifique, les projections de la Tradition, les neurosciences, commencent à le démontrer…  L’une des conséquences liées à la découverte du « Champ Quantique », serait que nous baignons tous dans un « Champ Unifié ». Ce Champ serait LE GRAND DIAPASON qui accorderait secrètement toutes les Lois du Vivant. Chaque vibration de cette « Source en-chantée », iriserait, modulerait et orchestrerait toutes les mélodies et les harmonies de la Psyché Universelle, en orientant la destinée et l’accomplissement de chaque souffle vital.

Il est presque totalement acquis aujourd’hui, que vivre c’est traverser une gigantesque galerie des glaces, dont chaque miroir réfléchit le présent, dans un présent permanent… Cette réflexion irradierait des flux de vie harmonique en totale symbiose, en parfait équilibre. Mais, dans notre « absolu » matériel, ils sont soit rejetés par le prisme de notre ego boursoufflés de certitudes, de croyances et de peurs, soit déformés par ce même filtre, perturbant et déformant le reflet de cette image, soit enfin beaucoup plus rarement, accepté et intégré. Alors le miracle du parfait alignement et de l’unification à ce champ (chant) peut avoir lieu. Ainsi traversés par ces vibrations enchanteresses, le Vivant apparaît soudainement, totalement éclairé par la dimension d’un « au-delà » se situant au cœur du Vivant. Il semble alors, qu’intriqués à cette Source, nous puissions toucher imperceptiblement la parfaite harmonique de ce merveilleux Diapason.

L’Art Quantique, prend acte de ces découvertes. Il en formalise et prolonge les données scientifiques (et supra scientifiques). Il interprète, séquence, induit et métaphorise les principes de ce prodigieux et intrigant processus et rend un hommage vibrant à ce paradigme parallèle, véritable « Incubateur Essentiel » de la Vie. Il célèbre les codes paradoxaux majeurs de cette « Mécanique Ondulatoire », en faisant émerger ou jaillir, les reflets vertigineux et troublants de ses hypothèses. Une « herméneutique » iridescente, luminescente, dont les « on-irisations » embrassent l’infini des variables providentielles. Leurs synchronicités mêlées à des messages subliminaux, rejoignent la nature irradiante et les porosités créatrices de cet univers (unis-vers…) lumineux mais encore ésotérique.